Comment ça se passe ?

Un bilan de compétence suit un déroulé précis, établi par le Ministère du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle. Libre à chaque consultant de l’enrichir en fonction de sa propre sensibilité et de ses convictions.

La durée du bilan

Le bilan de compétences s’étend sur une période allant de trois semaines minimum à quatre mois maximum. Pendant cette période sont prévus 7 entretiens de 2 heures en face à face avec le consultant (soit 14 heures) et 10 heures pour votre travail personnel. La durée totale est donc de 24 heures.
Au bout de six mois, un rendez-vous de suivi avec votre consultant est fixé, pour faire un point sur l’évolution de votre projet professionnel.

« Pour la personne qui l’entreprend, un bilan de compétences est l’occasion de se poser et faire le point pour construire son nouveau projet professionnel. Pour le consultant, c’est travail d’artisan. Cédalion conseille donc à tous ses clients d’y consacrer au moins trois mois, avec un entretien tous les quinze jours environ. »
Jessica Fargeaudou

Le bilan se construit en plusieurs étapes

Étape préliminaire

Un premier entretien avec le consultant, sans engagement, vous permet de :

  • Identifier le contexte et vos attentes
  • Évaluer l’opportunité de la démarche
  • Vous informer des conditions de déroulement du bilan de compétences, ainsi que des méthodes et techniques mises en œuvre

Une fois que votre choix se sera porté sur un consultant, le travail pourra commencer.

Étape d’investigation

Cette phase, au cœur du travail, permet de défricher, clarifier et formaliser votre nouveau projet professionnel. Elle s’appuie sur plusieurs leviers :

  • L’analyse de votre parcours
  • L’évaluation de vos acquis et potentiels
  • L’identification de vos compétences transférables
  • L’exploration de vos intérêts et de vos valeurs
  • La compréhension de la façon dont vous aimez travailler avec les autres
  • La recherche de pistes professionnelles
  • L’élaboration de votre projet professionnel

Phase de synthèse

Une fois votre projet clarifié, cette nouvelle étape permet de le mettre en œuvre concrètement :

  • En identifiant les principales étapes de son implémentation
  • En vous aidant à élaborer un plan d’action et à définir les outils nécessaires pour « vendre » votre projet à vos divers interlocuteurs.

A partir de ce moment, vous aurez toutes les cartes en main pour faire aboutir votre recherche d’emploi, votre création d’activité ou encore votre projet professionnel au sein de votre entreprise. Au terme de ce bilan de compétences, vous aurez élaboré un projet construit, nourri votre motivation et renforcé votre confiance en vous.

La synthèse écrite

A l’issue de cette phase, votre consultant établit une synthèse écrite, qui reprend l’ensemble des apprentissages issus de votre bilan. C’est un document confidentiel qui vous permettra de conserver la mémoire de ce travail et de vous y référer ultérieurement. Votre consultant vous la remettra personnellement, et vous serez libre de la partager ou non.

« La synthèse est très importante à mes yeux. Elle doit refléter toute la richesse des apprentissages et des réflexions qui ont émergé au cours du bilan, tout en détaillant le nouveau projet construit par la personne. Pour Cédalion, c’est un document essentiel. »
Jessica Fargeaudou

Phase de suivi

Au bout de six mois, vous retrouverez votre consultant lors d’un rendez-vous de suivi, pour faire un point sur l’évolution de votre projet professionnel.